Jouer avec votre enfant

Depuis plusieurs années, les neurosciences ont démontré que les bébés portent en eux le désir d’apprendre. Les bébés sont des chercheurs en puissance et leurs découvertes s’appuient sur un outil essentiel : le jeu.

L’enfant pourrait remplacer le célèbre « je pense donc je suis » par « je joue donc j’apprends ». Et pour lui, tout est jeu : votre enfant fait tomber 10 fois sa petite cuillère ? Il joue et apprend l’apesanteur et les notions de présence et d’absence. Il vide et remplit sans fin le panier de pinces à linge ? Il joue et intègre les concepts du dedans et du dehors.  Ces jeux ne peuvent se dérouler qu’avec votre complicité amusée et votre participation épisodique ; une présence bienveillante et un environnement propice sont nécessaires à l’enfant pour jouer, donc apprendre, en toute sécurité.

Suggestions :

  • En jouant, l’enfant va  bien sûr  prendre du plaisir mais également pouvoir faire des expériences variées  et imiter des situations diverses ; cela tombe bien  puisque plaisir, expérimentation et imitation sont les piliers de l’apprentissage. 
  • Jouer avec votre enfant doit aussi être pour vous source de plaisir et non de contrainte. Mieux vaut partager quelques minutes de coucou/cacher avec éclats de rires à la clef que de se forcer à jouer à quelque chose qui ne vous fait pas envie, au risque que votre enfant le ressente.
  • Laissez à disposition de votre enfant des jouets mais aussi des objets de la vie quotidienne ( seau, bassine, bouchon, boîte ..) et observez le expérimenter à sa guise.